Chargement Évènements
Cet évènement est passé

<strong>&nbsp;XY DANSES</strong>
PROJET DANSES URBAINES AFRICAINES

POUR QUATRE DANSEURS ET AVEC UN BATTEUR VOCALISEUR

<strong><em>Cameroun-Algérie-Bretagne-France</em></strong>
<p style=’text-align: right;’>NOTE D’INTENTION</p>
Des deux côtés de la mer quatre danseurs-chorégraphes partagent leurs histoires de danseurs : deux hommes, deux femmes et un musicien batteur, bruiteur…
Ils s’arrêtent au coin d’une rue et se racontent leurs parcours&nbsp;de danseurs, leurs influences, ce qui les poussent à danser …vivre survivre… du singulier à l’universel.
Danser résonne comme une résistance, un cri pour survivre, vivre… vivre pour danser… danser pour survivre…

Une chair qui explose, un corps haletant, un vent qui caresse la peau, un rythme cardiaque qui accélère, miroir de nos peurs, un regard qui part, le batteur qui soutient, attrape, mène le rythme et le rend élastique…

Des rythmes à trois temps pour quatre danseurs et deux pieds, deux mains une voix qui s’accroche aux racines la tête dans les étoiles.

Que dire Projet XY c’est une somme d’inconnus pour un résultat inconnu, la seule variable possible c’est l’infini, danser à l’infini, jouer, s’aborder, se séduire, fuir, se retrouver, …. Il ne fait que redessiner aujourd’hui des partitions de vies…

Projet XY, danses au pluriel et plurielles – masculin et féminin à la fois, terrien et aérien, solide et liquide, rectiligne et spiralant aussi….

C’est juste un zoom, un œil gros comme une terre orange qui ne fait que passer dans l’immobile recommencement du temps, du temps qui passe, de la mesure qui nous sert de bouée, qui nous rattrape dans des égarements urbains.

Que ce soit en salle ou en rue leurs recherches prennent source à l’origine des danses hip hop et&nbsp; africaines. Faire ensemble, se retrouver seul entouré des autres, exprimer des frustrations, livrer des émotions, trouver un nouveau souffle en dansant.

Avec une question… Peut-on dans l’anonymat urbain en affirmant ses origines ?

Celles&nbsp;de la chair, celles&nbsp;qui font les hommes, les femmes que nous sommes aujourd’hui traçant nos chemins de danseurs dans notre rapport sensible au présent; ces histoires que nous livrons les nôtres, les vôtres ….

Share